précédent

La 4e édition du Party des 1000 de l'industrie

prochain

Classe de maître - Festival Les Percéides

nouvelles | 15 JUN 2018

Décès Rachel Archambault

Chers(es) collègues, membres de l’ARRQ,

Nous avons récemment été informés du décès de notre amie et collaboratrice Rachel Archambault.

À l’occasion de cette triste nouvelle, nous tenions à rappeler à quel point Rachel avait joué un rôle majeur lors du virage important entrepris par l’AQRRCT autour de 1995-96.

Elle a contribué généreusement durant cette période critique ou des changements importants s’imposaient pour assurer la relance de l’association... Après avoir été la directrice de l'Association des réalisateurs de Télé-Québec (Radio-Québec) et fortement impliquée au sein la Fédération des réalisateurs du Québec, elle était bien placée pour nous aider au moment ou le jeune et nouveau conseil d'administration devait effectuer des changements au niveau de la direction générale, opération toujours pénible et délicate.

En attendant l'arrivée à temps plein de Lucette Lupien, la nouvelle directrice de l’époque, Rachel a généreusement assuré un intérim pendant quelques mois. Elle a assumé une partie importante de la gouverne de l'AQRRCT (qui allait bientôt devenir l’ARRQ) et a grandement contribué à sa survie et à sa stabilisation générale. Pendant que nous préparions de grands changements avec la nouvelle directrice, Rachel a été aux premières loges du déménagement historique vers la première  « Maison de la réalisation » au carré Saint-Louis.

Rachel est revenue à plusieurs reprises aider l'ARRQ, en particulier elle a mené de nombreuses recherches et enquêtes auprès des membres (qu'elle connaissait bien et avec lesquels elle maintenait un lien de confiance exceptionnel) pour le comité de négociation de la convention télévision.

Elle aura été là pour nous aux moments clés et elle a toujours soutenu et défendu avec la plus grande constance tous les réalisateurs du Québec, quel que soit leur type d’activité de production. Nous sommes profondément attristés par la perte de notre fidèle collaboratrice. C’était une militante pour notre profession, mais plus encore, les réalisateurs du Québec et L'ARRQ ont perdu une grande amie.

Merci Rachel, un grand merci!

Philippe Baylaucq (Président de l’ARRQ de 1995 à 2000) et Pierre Paiement (Vice-président de l’ARRQ de 1995 à 2007)


Ci-joint, le lien de la chronique nécrologique de La presse »»»

retour aux actualités

autres nouvelles