précédent

Bourses et prix - Nous attendons vos candidatures pour les Prix RÉALS!

prochain

Communiqué - Appel à la solidarité

publications | 10 JUI 2019

Cinq bourses de démarrage remises par l'ARRQ

Montréal, le 10 juillet 2019 -- L'Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ) est fière d'annoncer qu'elle soutiendra cinq projets dans le cadre de son programme « Bourses de démarrage de l'ARRQ ». Les bourses d'un maximum de 1000$ ont pour objectif de permettre à un membre professionnel de l'ARRQ de préparer ou bonifier un projet de réalisation dans le but éventuel de le présenter à un producteur. Avec ce programme, l'ARRQ souhaite encourager des réalisateurs professionnels qui ont besoin d'une aide financière ponctuelle pour, de façon générale, faire évoluer leur carrière, soit en explorant un sujet, un langage, un genre, ou, plus directement, en préparant la présentation d'un projet de réalisation à un producteur.

Les membres pouvaient faire parvenir leur projet par courriel entre le 15 et le 30 juin 2019 au Comité de sélection des bourses de démarrage de l'ARRQ.

Plusieurs projets de qualités ont été reçus et cinq ont été retenus :

  • L'Animal Rewind
    Un projet de long métrage documentaire du réalisateur Mathieu Arsenault, qui brosse le portrait d'une génération d'hommes perdus : des pères de famille dans la quarantaine dont les rêves d'enfant et d'adolescent se sont brisés sur les récifs de la vie d'adulte.
     
  • L'Histoire selon Léa
    Un projet de court métrage documentaire animé de la réalisatrice Sophie Bissonnette, sur les moments les plus croustillants de la vie de Léa Roback, une militante féministe, syndicaliste et communiste qui a organisé en syndicat les femmes dans les ateliers de l'industrie de la robe à Montréal dans les années 30.
     
  • Noémie la nuit
    Un projet de long métrage de fiction de la réalisatrice Sandrine Brodeur-Desrosiers qui raconte l'histoire de Noémie, une insomniaque atteinte de narcolepsie qui a de la difficulté à distinguer ses rêves de la réalité. À la rencontre de Clara, une voleuse de maison de banlieue, Noémie a l’impression de revivre et fera tout pour que ce sentiment ne se fane jamais. Or, une pensée terrifiante fait ombrage à son nouveau bonheur: si cette rencontre est la machination de son esprit, Noémie a l’impression qu’elle pourrait en mourir.
     
  • Mauvais sort
    Un projet de série jeunesse animée du réalisateur Vincent Éthier, mettant en vedette un trio d'amis composé d'une sorcière dépressive, d'un squelette hyperactif et d'un fantôme autiste.
     
  • The Longest Walk (titre de travail) Un projet de long métrage docu-fiction de la réalisatrice Chloé Leriche.


À propos de l'ARRQ
L'ARRQ regroupe plus de 700 réalisateurs et réalisatrices œuvrant principalement en langue française au Québec et s'emploie à la défense des intérêts et des droits professionnels, économiques, culturels, sociaux et moraux de ses membres. Elle a pour mandat de représenter les réalisateurs en toute occasion et dans tout dossier.

-- 30 --

Source et renseignements :
Mylène Cyr
Directrice générale
514 842-7373 poste 228
mylene@arrq.quebec

Communiqué »»»

retour aux actualités

autres publications