précédent

ARRQ - Sondage santé psychologique et pandémie

prochain

Appel de candidature pour le prix Charles-Biddle

publications | 17 DÉC 2020

5 bourses de démarrage remises par l'ARRQ

Montréal, le 16 décembre 2020 — L'Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ) est fière d'annoncer qu'elle soutiendra cinq projets dans le cadre de son programme « Bourses de démarrage de l'ARRQ » Les bourses d'un maximum de 1000$ ont pour objectif de permettre à un/e membre professionnel/le de l'ARRQ de préparer ou bonifier un projet de réalisation dans le but éventuel de le présenter à un/e producteur/trice.

L'ARRQ a entrepris cette initiative pour combler ce besoin. Avec ce programme, l'ARRQ souhaite encourager des réalisateurs/trice qui ont besoin d'une aide financière ponctuelle pour, de façon générale, faire évoluer leur carrière ou un projet particulier, soit en explorant un sujet, un langage, un genre, ou, plus directement, en préparant la présentation d'un projet de réalisation à un/e producteur/trice. Habituellement, les inscriptions pour les bourses de démarrage se déroulent durant le mois de juin, mais dû à la pandémie, ils ont été reportées en décembre. Rappelons que le Fonds des médias du Canada (FMC) a, jusqu'ici, refusé d'accorder du financement en pré-développement aux RÉALS.

Les membres pouvaient faire parvenir leur projet par courriel entre le 23 novembre et le 8 décembre 2020 au Comité de sélection des bourses de démarrage de l'ARRQ. Plusieurs projets de qualité ont été reçus et cinq ont été retenus :

Éso-pop
Un projet de long métrage documentaire de la réalisatrice Aude Leroux-Lévesque, qui pose un regard à la fois curieux, empathique et critique des grandes tendances spirituelles des femmes milléniales.

Un ange au paradis
Un projet de long métrage documentaire engagé de la réalisatrice Emilie Porry, qui dresse le portrait d'une demandeuse d'asile haïtienne travaillant comme soignante de proximité.

JE VIS ICI -- En région éloignée et insulaire
Un projet de série documentaire télévisuelle s'adressant à un jeune public et aux familles réalisé par Marie-France Laval. Dans chacun des épisodes, un enfant demeurant dans l'une des régions éloignées et insulaires au Canada est fier de nous entraîner dans ses activités quotidiennes de la journée.

Marco Arseno : de l'ombre à la lumière
Un projet de long métrage documentaire du réalisateur Nicolas-Alexandre Tremblay, qui s'immisce dans la vie de Marco, un jeune homme atteint du syndrome d'Asperger. Sa condition ne lui permettant pas de décrypter les interactions sociales avec les autres, Marco essaie par tous les moyens de trouver sa place.

Le chant du Sasquatch
Un projet de comédie musicale fantastique du réalisateur Rémi Fréchette, racontant l'histoire d'un jeune couple qui, après avoir eu une succession d'échecs professionnels et personnels, ont tous deux touchés le fond. Fragiles et sans ressource, ils se joignent à des amis pour faire un « petit crime » afin de les aider à se sortir du trou.

À propos de l'ARRQ
L'ARRQ, c'est la force qui unit les réalisateurs et réalisatrices du Québec afin d'assurer la reconnaissance de leurs intérêts, la défense de leurs droits et le rayonnement de leur travail. L'ARRQ regroupe plus de 750 réalisateurs et réalisatrices œuvrant principalement en langue française au Québec.

— 30 —

Source et renseignements
Mylène Cyr
Directrice générale
514 842-7373 poste 228
mylene@arrq.quebec

 

Le communiqué en PDF »»»

retour aux actualités

autres publications