précédent

La diversité dans les films et les médias

prochain

Appel de candidature pour le prix Charles-Biddle

publications | 20 AVR 2021

Communiqué - Budget fédéral

Budget fédéral
Des mesures importantes de soutien pour la culture mais déception pour la production audiovisuelle francophone

Montréal, le 19 avril 2021- Comme l’a déclaré le président de l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ), Gabriel Pelletier : « Nous saluons l’augmentation de 105 M$ sur 3 ans pour Téléfilm pour la diversité, les plateaux verts et la numérisation et de 60 M$ pour la diversité au FMC, mais malheureusement nous devons déplorer qu’aucune somme ne soit cependant spécifiquement dédiée à la production francophone. La pandémie a beaucoup affecté les créateurs québécois et si les tournages télévisuels et cinématographiques peuvent se poursuivre grâce au respect rigoureux des mesures sanitaires, le secteur de l’audiovisuel vit sous haute tension. Le financement pour la production d’œuvres en langue française n’est pas à la hauteur des besoins depuis trop longtemps et avec la pandémie et les coûts additionnels que cela occasionne, la situation est véritablement critique. Quant à l’augmentation du budget de l’ONF annoncée, c’est un pas dans la bonne direction mais trop modeste puisqu’elle ne permet pas de ramener le financement au niveau où il était il y a 20 ans. »

En ce qui a trait à la taxation, le gouvernement fédéral s’est rendu aux arguments maintes fois réitérés par le milieu artistique et les créateurs en faveur d’une plus grande équité fiscale entre toutes les plateformes de diffusion des œuvres y compris les sociétés numériques. « Nous avions réussi à convaincre le gouvernement du Québec il y a déjà quelque temps et nous sommes très contents que le fédéral emboite le pas en taxant les GAFA. Cela ne règle pas tout, mais il s’agit d’un premier pas apprécié vers plus d’équité, » a conclu Gabriel Pelletier.

À propos de l’ARRQ
L'ARRQ, c'est la force qui unit les réalisateurs et réalisatrices du Québec afin d'assurer la reconnaissance de leurs intérêts, la défense de leurs droits et le rayonnement de leur travail. L'ARRQ regroupe plus de 800 réalisateurs et réalisatrices œuvrant en langue française et toute autre langue, sauf l’anglais, au Québec.

— 30 —

Communiqué en PDF »»»

Pour renseignements : Catherine Escojido
514.927.8807 – catherine@escojido.com
Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ)
www.reals.quebec

retour aux actualités

autres publications